Rechercher

Sleeper (Woody et les robots)

Mis à jour : 15 nov. 2018

La cinquième séance du ciné-club Cinéma Posthumaniste a eu lieu au Grand Action le 9 novembre. Le sujet abordé : la critique de l'humanisme.


Invitée : Charlotte Servel, doctorante en Cinéma et Littérature à l'Université Paris Diderot-Paris 7.

Visitez le site du partenaire Usbek et Rica

©Park Circus

Le burlesque rencontre la contre-culture et la science-fiction. Miles, voyageur dans le temps malgré lui, se réveille en 2173 au milieu d'une société totalitaire. Les êtres humains sont des esclaves d'un pouvoir dictatorial qu'il essayera de renverser. Un autre regard sur le monde déjà décrit par Aldous Huxley dans Brave New World (1932) où le conformisme, la consommation ainsi que le remplacement des activités humaines par l'utilisation des machines, sont la règle.



La séance sera suivie d'un cocktail.